Vendredi 21 Octobre à 18h. - Salle Jeanne d’Arc.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Assemblée Générale : Bilans et perspectives. Renouvellement des cotisations.


Programme novembre 2022 / avril 2023


Novembre 2022

Lundi 7 Novembre. Rosières.
–––––––––––––––––––––
Echappée culturelle. Visite d’atelier d’artiste : Cristine Guinamand.

    D’abord connue pour sa peinture, Cristine Guinamand a toujours travaillé toutes sortes de matériaux : elle pratique le dessin et, à l’occasion, la gravure, fait de la broderie, réalise des installations, des « reliquaires », des sculptures, voire des « machines »… Mais « ses recherches débordent le cadre technique et elle aime être libre d’aller et venir entre les matériaux » : la coupe et le débitage des surfaces sont pour elle un moyen de contrarier la virtuosité du geste et l’épanchement facile. Dans son œuvre, que ce soient des peintures, avec ou sans collages, des dessins, des sculptures ou des constructions diverses (série des « Théâtres » en 2014), Cristine Guinamand ne cesse de mettre en scène les thèmes de la vie et de la mort, et des actes qui s’y rattachent symboliquement.


Mardi 15 Novembre à 18h. Centre Universitaire.
––––––––––––––––––––––––
Conférence par Michel Delon. Frida Kahlo et Diego Rivera.

   « Pour créer son propre paradis, il faut puiser dans son enfer personnel ». Femme exceptionnelle, icône féministe et politique, figure de proue de la culture mexicaine, Frida Kahlo a créé une œuvre reconnaissable entre toutes et singulière, faisant de son corps souffrant et de sa vie tumultueuse, notamment sa relation avec Diego Rivera, les sujets variés de ses tableaux.


Samedi 19 et dimanche 20 Novembre à 16h30. Ciné-Dyke.
–––––––––––––––––––
Film documentaire. Frida, Viva la vida de Giovani Troilo.

   Le film présente les deux facettes de Frida Kahlo : d’un côté, l’artiste révolutionnaire, pionnière du féminisme contemporain ; de l’autre, l’être humain, victime d’un corps torturé et d’une relation tourmentée. Au fil de la narration d’Asia Argento, ces deux aspects de l’artiste sont révélés par le biais des paroles de Frida, tirées de ses lettres, journaux intimes et confessions privées. Le film présente tour à tour entretiens, documents originaux, reconstructions captivantes et tableaux de l’artiste conservés dans certains des plus extraordinaires musées du Mexique.


Décembre 2022

Samedi 3 et dimanche 4 Décembre à 16h15. Ciné-Dyke.
–––––––––––––––––––
Film documentaire. L’ombre de Goya de José Luis Lopez-Linares. Présentation Anne Muller.

   Amoureux des arts et fin connaisseur de Goya, Jean-Claude Carrière nous guide dans son œuvre incomparable. Pour en percer le mystère, il accomplit un dernier voyage en Espagne qui le ramène sur les traces du peintre. Des liens se tissent avec des artistes issus du monde du cinéma, de la littérature et de la musique montrant à quel point l’œuvre de Goya est influente.


Vendredi 9. Lyon (Musée Guimet) et Éveux (Couvent de La Tourette).
––––––––––––––––––––––––
Échappée culturelle. Biennale de lyon : exposition Giuseppe Penone et musée Guimet.


   La Biennale d’art contemporain de Lyon revient cette année pour sa 16e édition sous le titre Manifesto of fragility. L’évènement investit de nombreux lieux de la ville dont le musée Guimet. Imaginée par les commissaires Sam Bardaouil et Till Fellrath comme un « manifeste de la fragilité », cette Biennale est une invitation à réfléchir à la précarité de notre condition humaine, de la fragilité de notre propre corps jusqu’à la vulnérabilité de la planète entière, en passant par toutes les situations intermédiaires imaginables.

Couvent de la Tourette : Giuseppe Penone s’est intéressé aux couleurs du nuancier de Le Corbusier, qui constituent une polychromie architecturale unique. Ce nuancier rassemble la palette initiale de 1931 avec 43 couleurs pleines et graduelles et la seconde palette de 1959 avec 20 nouvelles couleurs, plus intenses et dynamiques. Appliquées sur de la toile, ces 63 couleurs servent de fond pour des frottages, au pastel ou à la cire, que Giuseppe Penone réalise sur les murs de La Tourette, révélant l’empreinte du végétal dans l’architecture. Il fait naître ainsi des correspondances entre pilotis et troncs, enduits grumeleux et écorce, semis de pierre et feuillage, qui manifestent un dialogue entre l’architecture et sa nature environnante.


Lundi 12 à 18h. Centre Roger Fourneyron (salle Didier Azas - RDC).
––––––––––––––––––––––––
Conférence par Emmanuel Magne. Dentelles du Puy ?

   Que sait-on sur la dentelle du Puy ? Quelques légendes, beaucoup de clichés... Pourtant la réalité économique, les avancées techniques, les histoires de personnes font prendre conscience que la dentelle du Puy n’est pas une mais plurielle et que le centre dentellier du Puy a toujours fait preuve d’innovation pour répondre aux multiples crises et aux évolutions de la mode qui ont souvent remis en cause son existence même. Emmanuel Magne, chargé de projet de l’exposition Dentelles du Puy ? évoquera toutes ces questions pour tenter de montrer combien la dentelle d’hier à aujourd’hui a été, et est encore, un acteur majeur de la dentelle en France.


Janvier 2023

Jeudi 12 à 14h et jeudi 19 à 10h30. Musée Crozatier.
––––––––––––––––––––––––
Visite d’exposition par Emmanuel Magne. Dentelles du Puy ?

   ...suite à la conférence du 12 décembre 2022 (voir ci dessus).


Samedi 21 et dimanche 22 à 16h15. Ciné-Dyke.
–––––––––––––––––––
Film documentaire. My name is Gulpilil de Molly Reynolds.

   Arraché au bush australien alors qu’il n’était qu’un jeune garçon, David Gulpilil va devenir la première icône aborigène sur grand écran. Partagé entre les traditions de son peuple et les excès hollywoodiens, l’acteur et danseur aux multiples talents nous raconte le voyage extraordinaire qu’a été sa vie.


Lundi 30 à 18h.Le Puy-en-Velay. Centre Roger Fourneyron (salle Didier Azas - RDC).
––––––––––––––––––––––––
Conférence par Jacques Beauffet. Les Lalanne.

   Connus pour s’être manifestés conjointement, Claude (1925-2019) et François-Xavier Lalanne (1927-2008) ne forment qu’un aux yeux du public. En fait, ils n’ont produit que très peu d’œuvres en commun et possèdent, chacun, un univers particulier. Ils partagent toutefois un goût commun pour des figures animalières, souvent hybrides, nourries de surréalisme. Les plus célèbres d’entre elles situent leur œuvre à la limite de la sculpture et du design.


Février 2023

Mardi 28 à 14h. Le Puy-en-Velay.
–––––––––––––––––––
Visite. Le conservatoire national de la dentelle.

   Créé en 1976, l’Atelier Conservatoire National de la Dentelle du Puy-en-Velay fait exister une technique traditionnelle de haute technicité par l’élaboration de dentelles aux motifs contemporains. Installé dans des locaux municipaux cet atelier est l’héritier de la Manufacture royale du point de France fondée par Colbert en 1665 afin de freiner les importations de dentelles au point de Venise. Il succède à l’École dentellière, maintenue jusqu’en 1976 par la congrégation des sœurs de la Providence, avec le soutien de la Chambre de commerce d’Alençon.



Mars 2023

Vendredi 3 à 18h. Le Puy-en-Velay. Centre Roger Fourneyron (salle Didier Azas - RDC).
–––––––––––––––––––
Conférence par Thomas Leveugle. Warhol / Basquiat.

   Andy Warhol (1928-1987) et Michel Basquiat (1960 - 1988) ont formé un couple artistique ambigu dans le New-York de la fin des années 1970. Cette conférence cherchera à présenter leur lien entre admiration et prise de pouvoir et de dénouer les différentes influences de l’un sur l’autre.


Samedi 4 et dimanche 5 à 16h15. Ciné-Dyke.
–––––––––––––––––––
Film d’animation. Charlotte de Eric Warin, Tahir Rana. Présentation Anne Muller.

   Charlotte Salomon est une jeune peintre juive allemande, dont le destin bascule à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Face au tourbillon de l’histoire et à la révélation d’un secret de famille, seul un acte extraordinaire pourra la sauver. Elle entame alors l’œuvre de sa vie...


Samedi 11 de 14 à 17h. Le Puy-en-Velay.
–––––––––––––––––––
Sortie géologie avec André Plazanet. Dans la ville du Puy-en-Velay.

   Le parcours dans les rues du Puy-en-Velay débutera place du Plot par un bref commentaire sur l’histoire la plus ancienne connue de la ville. Un témoin de l’occupation du site par les Celtes sera visible place du Clauzel. La déambulation se poursuivra sur les rues de la ville ancienne et leur remarquable pavage ainsi que sur l’emploi des différentes roches locales dans l’architecture des bâtiments avec des commentaires sur les différents styles architecturaux au cours de l’histoire. Cette visite se terminera sur l’aire de stationnement du Conseil Départemental où une lecture des paysages visibles et leur formation sera donnée.


Samedi 25 et dimanche 26 à 16h15.Ciné-Dyke.
–––––––––––––––––––
Film documentaire. Pissaro de David Bickerstaff. Présentation Anne Muller.

   Le musée Ashmolean à Oxford organise une grande rétrospective consacrée à Camille Pissarro, la première en 40 ans. Le film nous permet de visiter l’exposition et de plonger dans les archives Pissarro. C’est l’occasion pour découvrir l’œuvre de celui qui est considéré comme le père de l’impressionnisme.



Avril 2023

Samedi 1. Villeneuve-Lambron et Murols.
–––––––––––––––––––
Echappée culturelle. Château de Villeneuve-Lambron et musée de l’école de peinture de Murols.


   Le château de Villeneuve-Lembron est une demeure seigneuriale édifiée à la charnière des XVe et XVIe siècles. Reflétant une période de transition entre Moyen-Âge et Renaissance, la construction manifeste l’importance et la richesse que le seigneur de Villeneuve tire de la faveur royale. Ce château conserve du mobilier et des décors peints des XVIe et XVIIe siècles des plus extraordinaires, illustration éblouissante de l’imaginaire médiéval et du début de la Renaissance.

   Musée des Peintres de l’Ecole de Murol(s)*. Le terme d’École de Murols désigne une cinquantaine de peintres qui, dans la première moitié du XXe siècle, se sont côtoyés ou succédés dans ce bourg du massif du Sancy. Ils étaient à l’époque attirés puis accueillis par Léon Boudal, curé de Murol, qui était aussi peintre et archéologue à ses heures. Tous ces peintres qui s’inscrivent dans la suite de l’impressionnisme et du fauvisme, furent stimulés par le travail de maîtres tels que : Victor Charreton, Armand Point, Wladimir de Terlikowski… Le Musée des Peintres, ouvert en 2000, rassemble une riche collection d’œuvres, et cela grâce aux dépôts de nombreux particuliers mais également aux différentes acquisitions de la ville de Murol.
* Le nom de Murol se vit ajouter un « s » au XIXe siècle. Le Conseil d’État ne r établit qu’en 1953 l’orthographe originelle de la commune.


Dimanche 2. (ou 30, date à confirmer) Le Puy-en-Velay.
–––––––––––––––––––
Visite guidée. Sur les traces du couvent des Cordeliers.

   L’ancien couvent, joyau du patrimoine dont la longue ceinture de murs du 1 boulevard Alexandre Clair n’est pas sans intriguer, ouvre les portes de son parc et certaines de ses salles emblématiques. L’occasion unique d’évoquer l’histoire de ce lieu fondé au XIIIe s. par Étienne de Chalencon alors évêque du Puy.