Confinement : défi 2

Racontez-nous votre premier souvenir du musée. 


Je me souviens que j'habitais rue des Jardins, que j'allais regarder la télé chez Yasmina qui ne parlait pas la même langue que moi, qu'elle avait brodé un bavoir pour la naissance de mon petit frère et qu'elle nous apportait de l'acida zgougou pour l'Aïd. Dans le jardin nous avions fait venir un cheval de labour pour ameublir la terre. Mes parents étaient amis de poètes, de peintres, et faisaient de leurs mains des tableaux en tissus, en laine, en papier. Ce n'est pas cette année-là que je suis venue au musée Crozatier pour la première fois. C'est pourtant bien là que le monde s'est offert à moi. Dans cette maison entourée de hauts murs, dans ce quartier étrange et familier, ou toute chose était possible en germe ou en réalité. Les souvenirs et les musées renferment nos mondes passés, et les font exister.

Astrid